•  
  •  

Stations de ski & remontées mécaniques


Nouveautés


______________________________________________________________________________

Bilan de saison 2015/16 – Suisse Fréquentation des domaines skiables

La saison d’hiver 2015/16 a totalisé 21,6 millions de journées-skieurs et s’inscrit malheureusement dans la poursuite d’une baisse entamée après l’hiver 2008/09 (avec une seule saison de répit en 2012/13, qui marquait une reprise par rapport à la précédente). La fréquentation a accusé une nouvelle baisse de 4,4 % par rapport à la saison précédente, et se situe 11,7 % en dessous de la moyenne quinquennale. Ce niveau est le plus bas enregistré depuis plus de 25 ans.

______________________________________________________________________________


Analyse


Evolution du marché européen du ski - 2015

Selon les analyses du consultant Laurent Vanat, qui prépare chaque année un rapport sur le marché international des stations de ski, on constate depuis de nombreuses années une tendance générale à la stagnation de la fréquentation dans la plupart des pays européens. Les saisons 2013/14 et 2014/15 confirment plus que jamais cette tendance. Elles marquent en effet un point d’inflexion de la croissance à long terme sur les 6 plus grands marchés occidentaux. Si la moyenne quinquennale était déjà précédemment à la baisse sur les marchés Nord Américains, Italien et Suisse, l’hiver 2013/14 a vu les derniers marchés qui avaient encore une certaine vigueur s’épuiser. Ainsi, tant l’Autriche que la France affichent maintenant aussi un fléchissement de leur moyenne quinquennale.  

Une forte majorité des stations vivent premièrement de la clientèle locale et on peine à attirer de nouveaux skieurs. Le problème de la relève de la génération des baby-boomers, génération de skieurs, reste un défi. La croissance démographique de l’Europe ne se fait pas au bénéfice de populations ayant une culture du ski, et ce problème concerne aussi bien les pays alpins que leurs marchés émetteurs européens.  

Andorre, l’Autriche et la Suisse comptent une part importante de clientèle étrangère. La France et l’Italie en profitent également, mais on constate que le réservoir de clientèle étrangère venant skier dans les pays alpins n’est pas extensible à merci. Les Alpes profitent essentiellement de la venue des Allemands, Anglais, Néerlandais et Belges, mais dans ces pays aussi, le nombre de pratiquants n’est pas en augmentation de façon substantielle. Les skieurs en provenance des pays émergents resteront encore longtemps en nombre insuffisant pour générer une croissance de la fréquentation des stations alpines ou prendre la relève de leurs clientèles traditionnelles, en défection.  

Ces dernières années, la France et l’Autriche on profité de la cherté de la monnaie helvétique, au détriment de la Suisse, dont une partie des clients traditionnels sont allés skier en France et en Autriche. C’est essentiellement grâce à ce report de clientèle que la France et l’Autriche ont encore pu afficher une croissance sur les saisons précédentes, leurs clientèles nationales s’essoufflant également.  

La péninsule ibérique accuse une baisse répétée de la fréquentation. L’Espagne a connu une crise économique forte et ses stations en ont souffert. Après avoir connu une belle progression l’Espagne a ainsi connu dès la saison 2010-11 une tendance très marquée à la baisse. Andorre accuse déjà depuis 2006-2007 un déclin de la fréquentation et doit lutter contre des destinations comme la Bulgarie, mais a connu récemment une légère reprise.  

L’Allemagne bénéficie d’un large réservoir de clientèle domestique, mais est plus sensible aux conditions météorologiques du fait de la faible altitude de ses stations. L’Europe du Nord, cherchant à attirer de la clientèle étrangère, affichait ces dernières années une légère hausse, mais la saison 2013/14 a vu également un fléchissement de la tendance.  

La fable du réservoir de clientèle étrangère inépuisable se démystifie. Ce réservoir stagne et se répartit même sur de nouveaux marchés. Le défi généralisé consiste donc en l’apprentissage du ski aux nouvelles générations. Et si l’on peine déjà à enseigner le ski sur son marché domestique, comment fera-t-on pour l’enseigner à des marchés étrangers ? Si Internet a permis de les mettre à portée de clics, Internet est pourtant un échec total pour apprendre aux gens à skier ! Il faudrait une initiative européenne de grande ampleur pour redynamiser l’apprentissage du ski et le rendre accessible aux nouvelles générations. L’Europe doit apprendre à ses enfants à skier, et ceci quel que soit leur arrière-plan culturel !

Présentation d'extraits du International Report on Snow & Mountain Tourism 2014 à télécharger - version française - English version - Deutsche Fassung

____________________________________________________________________________________________________


Dans la pratique


Les entreprises de remontées mécaniques représentent le moteur économique des stations de ski. Grâce à son activité de conseil auprès de ces sociétés en Suisse et à l'étranger, Laurent Vanat bénéficie aujourd'hui d'une vaste connaissance du système économique des stations de ski, des tendances et des perspectives à long terme de ce domaine et de ses facteurs de réussite. Laurent Vanat est l’auteur de la publication de RMS « En piste pour un bon business plan ». Ce guide fournit des points de repère pour mener à bien une démarche complète. Il est complété de tableurs Excel qui permettent de réaliser aisément la modélisation financière.

Laurent Vanat est une référence pour fournir aux entreprises de remontées mécaniques un soutien dans la réflexion stratégique et l’analyse de nouveaux investissements ou une assistance dans la préparation de leur business plan :

  • Manuel
  • Tableurs
  • Coaching
  • Vérification
  • Assistance 

Depuis 2005, Laurent Vanat réalise le bilan de la saison de ski des stations suisses, qui a été complété depuis 2009 par un rapport international. Ces documents sont devenus des références des professionnels de la branche, en Suisse et à l'étranger.

Plaquette de présentation des compétences en matière de tourisme alpin (fichier pdf à télécharger, 2,3 Mo)


Documentation historique

______________________________________________________________________________

Bilan de saison 2014/15 – Suisse Fréquentation des domaines skiables

Alors qu’avec 23,9 millions de journées-skieurs, la fréquentation de la saison 2013/14 était déjà considérée comme la plus basse enregistrée au cours des 25 dernières années, le dernier hiver enfonce le clou avec seulement 22,6 millions de journées-skieurs, soit une baisse supplémentaire de 5,2% par rapport à la saison précédente.

Avec cette onzième édition, le bilan de la dernière saison d’hiver 2014/15 boucle une décennie. La première étude de la sorte a été réalisée sur la saison 2004/05. C’est donc l’occasion de faire un point de situation objectif sur l’évolution de la branche en Suisse au cours des 10 dernières années, sur la base de données comparatives, reprises au long de cette publication. Il y a 10 ans en arrière, la saison 2004/05 avait totalisé 28,1 millions de journées-skieurs. La saison 2014/15 accuse donc une baisse de 19,6% par rapport à la fréquentation d’il y a 10 ans en arrière ...

______________________________________________________________________________

Bilan de saison 2013/14 – Suisse Fréquentation des domaines skiables

La fréquentation de la saison 2013 / 14 totalise 23,9 millions de journées-skieurs. Ce chiffre est le plus bas enregistré au cours de ces 25 dernières années. Il se situe 6 % en dessous de celui de la saison précédente et 10,1 % en dessous de la moyenne quinquennale. La timide reprise de la saison précédente, après plusieurs années consécutives de baisse, ne s’est donc pas poursuivie durant l’hiver 2013 / 14.

______________________________________________________________________________

Killington : Une nouvelle "statioscopie" réalisée par Laurent Vanat à découvrir dans le numéro actuel du magazine Montagne Leaders

______________________________________________________________________________

Bilan de saison 2012/13 – Suisse Fréquentation des domaines skiables

La fréquentation de la saison 2012/13 totalise 25,4 millions de journées-skieurs. Bien qu’elle marque une reprise de 2,6% par rapport à la saison précédente (24,8 millions de journées-skieurs), cette performance reste mitigée par rapport à la moyenne quinquennale  (-6,7%). Après 3 saisons de baisse consécutive de la fréquentation, la reprise a en effet été insuffisante pour combler l’écart cumulé. L’amélioration des conditions a bénéficié d’une façon assez inégalement répartie aux stations, indépendamment de leur altitude et de leur région, sans toutefois que cela soit systématique. Alors que certaines stations ont connu une très bonne saison, d’autres ont au contraire vu leur fréquentation baisser par rapport à la saison précédente.

______________________________________________________________________________

Bilan de saison 2011/12 – Suisse Fréquentation des domaines skiables

Avec 24,8 millions de journées-skieurs, la fréquentation de la saison 2011/12 est la plus faible de ces 5 dernières années. Elle est en baisse de 4,8% par rapport à la saison précédente (26,0 millions de journées-skieurs) et 8,7% par rapport à la moyenne quinquennale. Alors que la fameuse crise de 2008 n’avait eu aucun effet sur le nombre de journées-skieurs réalisées, puisque l’hiver 2008/09 avait affiché les meilleurs chiffres des 5 dernières années, la fréquentation semble connaître une érosion sournoise et tenace, qui produit ses effets lentement mais sûrement.

______________________________________________________________________________

Partez à la découverte des stations de ski dans le monde, en compagnie de Montagne Leaders. En partenariat avec Laurent Vanat, ce magazine  propose régulièrement des "statioscopies". Vous pourrez en télécharger une série ci-dessous.

De grands bâtiments éclairés la nuit, des galeries commerciales, des restaurants, un parc aquatique, un spa, des boîtes de nuit, 10 remontées mécaniques pour 12 pistes où l’on skie en musique, éclairées et exploitées près de 24 heures sur 24. Le tout peuplé à toute heure du jour et de la nuit par une foule de jeunes et de moins jeunes enthousiastes... Non, ce n’est pas un rêve, cela existe bel et bien en Corée du Sud. Bienvenue à Vivaldi Park !

Ischgl vibre au rythme des descentes à ski et des fêtes durant toute la saison d’hiver. Mais en même temps que les flocons blancs, les clients et autres fêtards s’en vont à la saison estivale poursuivre leurs activités vers des horizons plus méditerranéens. Ce serait alors au tour des familles de faire leur apparition. Seulement voilà, chaque médaille à son revers, même celle d’Ischgl…

La Jungfrauregion combine un site naturel grandiose avec une forte volonté de collaboration de plusieurs stations et un savoir-faire marketing qui a su mettre en valeur un cadre et des infrastructures extraordinaires pour en faire une destination de renommée internationale. Des premiers pionniers des chemins de fer de montagne à la commercialisation de la destination au niveau international, tout l’historique démontre la force d’une vision globale.

L'autrichienne Serfaus-Fiss-Ladis passe pour le Top des destinations accueillantes pour les enfants, quelques leçons peuvent en être tirées à cet égard. Autre particularité, Serfaus est l’unique village de montagne au monde à disposer d’une ligne de métro.

Même si elle ne culmine qu’à 875 m d’altitude, la station de Tremblant est devenue une destination de ski de classe internationale. Régulièrement classée en tête des centres de villégiatures de l’Est de l’Amérique du Nord, la station de Tremblant reflète la joie de vivre que lui confère son inspiration d’origine européenne.

Whistler Blackcomb s’affiche comme la meilleure station du continent américain. Parc de loisirs se rapprochant de celui de la célèbre souris aux grandes oreilles pour les uns, paradis des snowboarders pour les autres, quels que soient les avis, ils sont unanimes pour attribuer à la station canadienne le label exceptionnel.

______________________________________________________________________________

Analyse des investissements 2001-2010

206 nouvelles remontées mécaniques en Suisse en 10 ans : Un examen détaillé des nouveaux investissements de la décennie 2001-2010 : situation du marché suisse, investissements en téléportés à mouvement continu, analyse d'un échantillon de sociétés suisses, enquête et problèmes potentiels, situation internationale des grands marchés, aperçu des principales installations récentes en Suisse.

______________________________________________________________________________

Bilan de saison 2010/11 – Suisse Fréquentation des domaines skiables

Avec tout juste 26,0 millions de journées-skieurs, la saison 2010/11 accuse un recul de 4,6% par rapport à la saison précédente (27,3 millions de journées-skieurs) et 5,7% par rapport à la moyenne quinquennale. Elle est toutefois clairement meilleure que la mauvaise saison 2006/07, qui n’avait totalisé que 24,2 millions de journées-skieurs.

______________________________________________________________________________

Bilan de saison 2009/10 – Suisse Fréquentation des domaines skiables

Une saison en demi-teinte : Avec un total de 27,3 millions de journées-skieurs, la saison 2009/10 affiche une baisse de 7,0% par rapport à la très bonne performance de la saison précédente (29,3 millions de journées-skieurs). Elle se trouve également en baisse de 1,7% par rapport à la moyenne quinquennale.

______________________________________________________________________________

Bilan de la saison 2008/09 - Suisse
Fréquentation des domaines skiables

Comme il avait été anticipé par les professionnels, malgré la psychose de la crise qui gagnait du terrain, c’est avant tout les conditions d’enneigement précoces et fiables ainsi que la météo favorable des week-ends et jours de fête qui l’a emporté. La saison 2008/09 se confirme donc comme la meilleure depuis 5 ans, avec une hausse de la fréquentation dans les stations suisses de 2,2% par rapport à la saison précédente et de 7,3% par rapport à la moyenne des 4 dernières saisons. 29,3 millions de journées-skieurs ont été totalisées. Le chiffre d’affaires a connu une hausse de 1,9%, à CHF 862 millions (recettes de transport de la saison d’hiver). C’est à nouveau la station de Davos-Klosters qui se classe en tête du palmarès de fréquentation, qui ne voit pas de changement dans les rangs des 13 premiers.

_____________________________________________________________________________

Bilan de la saison 2007/08 - Suisse
Fréquentation des domaines skiables

Meilleure saison depuis 4 ans, 2007/08 a vue une hausse de la fréquentation dans les stations suisses de 18,4% par rapport à la saison précédente. 28,7 millions de journées-skieurs ont été totalisées. Le chiffre d’affaires a connu une hausse quasi identique. C’est la station de Davos-Klosters qui se classe cette année en tête du palmarès de fréquentation, dépassant, avec sa consoeur valaisanne Zermatt le million et demi de journées-skieurs.

______________________________________________________________________________

Bilan de la saison 2006/07 - Suisse
Fréquentation des domaines skiables

La fréquentation a été marquée par les mauvaises conditions climatiques, avec un impact différent selon la taille et l’altitude des stations. Au total, la saison 2006/07 a enregistré 24,2 millions de journées-skieurs (contre 28,3 millions la saison précédente, soit une baisse de 14,2%). Les petites stations sont plus fortement touchées, alors que les stations majeures ont limité leur baisse de fréquentation à 4,9%. La tendance à la baisse des journées-skieurs est marquée pour les stations dont l’altitude moyenne est inférieure à 2200 mètres.


__________________________________________________________________________

Bilan de la saison 2005/06 - Suisse
Fréquentation des domaines skiables

La fréquentation des domaines skiables suisses a connu une toute légère croissance en 2005/06, avec une petite augmentation du nombre de journées-skieurs, illustrant l’état actuellement stagnant du marché. Le total suisse est donc passé à 28,3 millions de journées-skieurs, des 28,1 millions de journées skieurs de la saison 2004/05.